Ne soyez plus comme ces éléphants enchainés. Libérez-votre esprit !

Ne soyez plus comme ces éléphants enchainés. Libérez-votre esprit !

Alors qu’un homme était en visite dans un parc, il passa près d’un petit troupeau d’éléphants, et s’arrêta tout à coup, confus par le fait que ces énormes créatures étaient retenues seulement par une petite corde, attachée à leur patte avant. Pas de chaînes, pas de cages, mais seulement cette toute petite corde.

Il était évident que les éléphants pouvaient, à tout moment, rompre les cordes qui les liaient, mais pour une raison quelconque, ils ne le faisaient tout simplement pas. L’homme vit tout à coup un dresseur à proximité, et lui demanda pourquoi ces magnifiques et énormes animaux restaient là, attachés à une si petite corde, et n’essayaient pas de s’enfuir?



Vous aimeriez peut-être aussi :
Voici comment votre cerveau se fait DÉTRUIRE par les réseaux sociaux

«Eh bien» dit-il, «quand ils sont très jeunes et beaucoup plus petits, nous utilisons une corde de la même taille pour les attacher et, à cet âge, cela suffit largement pour les retenir. En grandissant, ils sont conditionnés à croire qu’ils ne peuvent pas se détacher. Ils croient que la corde peut encore les retenir et donc, ils n’essaient jamais de se libérer.»

L’homme fut surpris. Avec raison! Ces animaux pouvaient à tout moment se libérer de leurs liens, mais parce qu’ils croyaient qu’ils le ne pouvaient pas, ils étaient coincés où ils étaient…malgré la grande force qu’ils possédaient et qui leur aurait permis de se libérer bien facilement.

«Je ne suis pas comme ces éléphants. Je me libère de mes chaines, et je sais que je suis capable!».

Tout comme ces éléphants, beaucoup d’entre nous ont été élevés dans un esprit d’auto-limitation du genre – «Je ne suis pas assez bon» ou «Pourquoi essayer si je ne vais pas le faire jusqu’au bout », ou encore, «Le succès, la richesse et la liberté, sont réservés uniquement aux élus», « seuls les étudiants qui sont nés avec l’intelligence peuvent réussir ». « Les études, ce n’est pas pour moi, et même pour plus tard, je suis seulement destiné à faire un travail que je déteste et à payer les factures »…et bien d’autres idées du même type qui sous-estiment la capacité, le talent et le potentiel que nous avons en nous.

Eh bien non ! Si vous avez ces problèmes, dites-vous désormais, plusieurs fois dans la journée: «Je ne suis pas comme ces éléphants. Je me libère de mes chaines, et je sais que je suis capable!».

Regardez-vous, vous êtes intelligent, vous avez du talent, vous avez un don, et vous êtes capable de faire tout ce que votre cœur désire … L’énorme manille de fer qui vous retient dans ce cercle vicieux n’est rien, mais juste une simple corde de fausse impression.

Vous pouvez réussir brillamment vos études si vous le voulez. Ce n’est qu’une question de méthode, de stratégie de travail, rien d’autre. Les autres réussissent parce qu’ils appliquent, même sans le savoir, les stratégies qui les conduisent au succès. Vous aussi, vous pouvez les apprendre facilement…et vous pouvez réussir brillamment, dans tout ce que vous faites ! Efforcez-vous, croyez en vous, ayez la volonté, la détermination, et vous y arriverez !

Détachez-vous de la fausse impression selon laquelle vous ne pouvez pas y arriver, ou selon laquelle vous n’êtes pas assez bon, ou quoi que ce soit qui vous éloigne, vous, vos amis, et votre famille, de la réussite et de la liberté que vous méritez!

Allez, libérez-vous, soyez libres !

Une histoire de Jorge Bucay

Veuillez vous connecter pour lire la suite...

<% comments.length %> Commentaires

Soyez le premier à commenter

  1. <% comment.firstname %> <%comment.lastname %> <% comment.created_at | timeAgo %>

    <% comment.content %>

Connectez-vous pour commenter